Grenoble : gaspillage d’argent public

Parking de l'Hôtel de Ville sous le Stade des AlpesEn parallèle avec le Stade des Alpes par la communauté d’agglomération, le maire de Grenoble a décidé contre l’avis de notre groupe ADES-Verts-Alternatifs de construire sous la pelouse et les tribunes du Stade un parking souterrain qui devait à l’origine offrir 1 000 places de stationnement pour un coût d’objectif de 15 millions d’euros.  Les difficultés de réalisation dans une nappe phréatique et les règles drastiques de sécurité pour le public massé dans les tribunes au dessus ont eu pour conséquences de réduire sa capacité à 440 places et d’interdire son usage pour les matchs. Le coût est lui-aussi tombé à 13 millions d’euros, mais sans compter le versement effectué par la Ville à la Métro maître d’ouvrage du Stade pour la dalle commune et les difficultés d’imbrication des deux ouvrages.

Nous avions dit à l’époque que ce parking n’était ni un parking-relais, car trop près du centre ville, ni un parking en ouvrage classique pour les habitants, car trop loin du centre et des habitations les plus denses. Trois ans après son ouverture au public, force est de constater la justesse de nos observations : le parking appelé de l’Hôtel de Ville est vide à 90 % la plupart du temps. Encore a t-il fallu créer des abonnements spécifiques pour très petits rouleurs pour occuper quelques places qui servent de remisage de véhicules qui ne font qu’une ou deux sorties par mois. Une décision de construction qui voulait obtenir l’assentiment des voisins gênés par le Stade, mais qui ne répond à rien : ni aux stationnements sauvages les soir de match puisqu’il est fermé, ni à un usage rationnel le reste du temps. Quant à moi, je continuerai à assister aux matchs en y venant à vélo au stade comme à la patinoire.

A propos Gilles Kuntz

Ancien conseiller municipal et d'agglo de Grenoble Habitant la Villeneuve Adhérent à Ensemble!
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *