Stéphane Hessel, défenseur des droits humains

Stéphane Hessel à la tribune du meeting parisien pour les 60 ans d'occupation de la PalestineDans le concert de louanges que déclenche la disparition de Stéphane Hessel aujourd’hui, un aspect est peu évoqué : son engagement sans faille aux côtés du peuple palestinien. Lui qui avait été déporté à Buchenwald ne peut être suspecté d’antisémitisme comme certains voudraient ainsi qualifier ceux qui s’opposent à l’expansion de l’état d’Israël au mépris du droit international. J’avais eu l’occasion de le voir le 17 mai 2008 à la tribune du meeting parisien organisé à l’occasion des 60 ans de la naqba en 1948 qui a jeté sur les routes des milliers de réfugiés palestiniens chassés de leurs maisons. La photo ci-dessus que l’on peut agrandir en cliquant dessus en témoigne. Certains rendent hommage ce soir à cet engagement de Stéphane Hessel, comme l’Association France-Palestine Solidarité ici, mais le mieux est de l’écouter une nouvelle fois expliquer par exemple ses arguments pour la reconnaissance d’un état palestinien en 2011.

À propos de Gilles Kuntz

Ancien conseiller municipal et d'agglo de Grenoble Habitant la Villeneuve Adhérent à Ensemble!
Ce contenu a été publié dans Politique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *