La treille de Stendhal

La treille de StendhalQui depuis le Jardin de Ville de Grenoble n’a pas vu cette treille perchée en haut de maisons qui de l’autre côté donnent sur la place Grenette ? Aujourd’hui, il est possible de voir l’envers du décor et de se mettre à la place de Stendhal contemplant les montagnes depuis l’appartement de son grand-père, le Docteur Gagnon. Certes la vue est aujourd’hui cachée par les platanes centenaires du parc, mais on peut deviner ce que pouvait ressentir l’écrivain en mal d’inspiration. Après l’acquisition de nombreux manuscrits désormais consultables en ligne depuis ce site, Grenoble vient aujourd’hui d’ouvrir dans cet appartement un nouveau musée consacré à son illustre concitoyen. Malgré l’exiguïté des lieux, on peut s’imprégner de l’atmosphère de cet appartement bourgeois du 19e siècle et y admirer des collection de livres, de tableaux et un cabinet de curiosités qui trouve son évocation dans le livre Vie d’Henri Brulard. Ce week end pour les journées du Patrimoine 600 visiteurs sont attendus : il est urgent de s’inscrire pour la visite…

À propos de Gilles Kuntz

Ancien conseiller municipal et d'agglo de Grenoble Habitant la Villeneuve Adhérent à Ensemble!
Ce contenu a été publié dans Culture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *