Berlin se souvient de son passé

Musée de la STASI à Berlin À mes lecteurs : désolé pour le manque de billet ces temps-ci, mais ce dernier trimestre est très chargé et ne laisse pas le temps d’écrire…

Au début du mois, j’ai eu une nouvelle fois la chance d’aller à Berlin, ville dont on n’a jamais fini de découvrir les charmes. Son passé est encore très présent, même si les Berlinois ont voulu dès la chute du mur gommer les cicatrices qui défiguraient leur ville. Un nouveau musée sur l’histoire de la STASI a même été ouvert cette année. On y trouve d’une façon vivante des témoignages à la fois de victimes de cet appareil de répression d’état, mais aussi de nombreux informateurs de la STASI; les noms sont donnés, les voix et les films sont proposées. Imaginez la même chose en France 20 ans après la fin de la dernière guerre au sujet de la mémoire de la collaboration ! Un autre musée appelé de la RDA (DDR en allemand) attire des foules considérables. J’y suis allé un matin à l’ouverture et la queue était déjà grande; beaucoup d’allemands y viennent non pas pour l’ “ostalgie“, mais surtout pour comprendre ce que certains à l’est ont vécu et d’autres à l’ouest ont imaginé. Les présentations sont interactives et ludiques; il est possible de toucher et feuilleter les documents mis à disposition du public. Beaucoup d’enfants sont très intéressés par les activités proposées. Je conseille vivement la visite de ce musée tout près du dôme, que j’ai trouvé plus intéressant et moins commercial que le Musée du Mur qui lui draine des cars entiers de touristes, mais peu d’allemands, car il s’agit plus d’une collection d’objets divers et de témoignages uniquement centrés sur le mur et non pas un travail quasiment d’ethnologue sur la vie dans l’ex-RDA.

À propos de Gilles Kuntz

Ancien conseiller municipal et d'agglo de Grenoble Habitant la Villeneuve Adhérent à Ensemble!
Ce contenu a été publié dans Politique, Voyages. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *